La consultation publique sur le bruit routier

Le Service public de Wallonie Infrastructures a élaboré le « Plan d’actions de lutte contre le bruit routier en Wallonie ». Ce plan établit les priorités d’actions de réduction du bruit routier et se fonde sur les cartographies stratégiques du bruit routier du réseau régional de plus de 3 millions de passages de véhicules par an, établies selon la Directive européenne relative à la gestion du bruit dans l’environnement (2002/49/CE).

Conformément au Code wallon de l’Environnement, ce plan est soumis à enquête publique auprès des personnes concernées.

Vérifier

Suis-je concerné(e) par la consultation publique ?

Ma commune est-elle concernée ?

Le réseau routier régional de plus de 3 millions de passages de véhicules par an traverse le territoire de 209 communes wallonnes.
Seules ces communes sont concernées par l’enquête publique.
Vérifiez si votre commune est concernée en l’identifiant parmi les 262 communes wallonnes :

Votre commune est concernée par le Plan d’actions de lutte contre le bruit routier en Wallonie.

Votre commune n’est pas concernée par le Plan d’actions de lutte contre le bruit routier en Wallonie. En effet, elle n’est pas traversée par un axe de plus de 3 millions de passages de véhicules par an.

Mon immeuble est-il concerné ?

Pour savoir si votre immeuble est concerné, il vous suffit

  • de consulter la cartographie (NB : Mode d’emploi);
  • d’y localiser votre immeuble, soit par encodage de votre adresse, soit par recherche sur la carte, à l’écran ;
  • et enfin, d’afficher, via le Catalogue, l’évaluation du niveau de bruit selon le nombre de passage de véhicules par an (plus de 6 millions : « Grands axes 2006 » ; de 3 à 6 millions : « Axes principaux – Rapportage 2017 ».

Si des couleurs apparaissent, votre immeuble est concerné. Et dans le cas contraire, il ne l’est pas.

Avant de procéder à cette opération, il est recommandé de parcourir le Résumé Non Technique rédigé à votre intention, plus particulièrement le chapitre 5 (FAQ – Foire Aux Questions).

En savoir plus Accéder à tout document ou lien d’intérêt pour cette consultation
Pourquoi

Pourquoi participer à la consultation ?

L’enquête publique est conçue selon un questionnaire qui permet aux répondants de transmettre leurs avis et observations. 

Le bruit routier des axes régionaux de plus de 3 millions de passages de véhicules par an a été cartographié.

Ces cartographies sont accessibles via ce site. Les riverains peuvent donc évaluer leur niveau d’exposition au bruit routier et comparer ce niveau d’exposition aux valeurs guides adoptées par le Gouvernement wallon.

Le questionnaire permet aux répondants de positionner l’importance de ce bruit routier dans les nuisances sonores, de préciser les désagréments vécus dans le temps ou de manière qualitative.

Par ailleurs, la Wallonie a établi un projet de plan d’actions qui se caractérise par une méthode permettant d’identifier des sites d’actions et de les classer selon des priorités.  Les personnes concernées ont la possibilité de prendre connaissance de cette méthodologie et de formuler leurs observations relatives à celle-ci.

A propos du projet de plan d’actions, le questionnaire permet aux répondants d’exprimer leur avis quant à la méthode proposée, aux moyens financiers mis en œuvre et aux solutions techniques préconisées.

En savoir plus
Comment ?

Comment participer à la consultation ?

Vous pouvez communiquer vos avis et observations de trois manières différentes :

  • De préférence directement, par réponse via le lien suivant
  • Directement, en imprimant et en envoyant le questionnaire téléchargeable à l’adresse électronique ou postale suivante :
    plan-bruit-routier.dgo1@spw.wallonie.be ou Service Public de Wallonie – DGO1 – Direction de l’expertise des ouvrages – Rue Côte d’Or, 253 à 4000 Liège
  • Selon les modalités spécifiquement prévues par votre commune; pour cela consultez le site internet de votre commune ou prenez contact avec son Administration communale.

L’enquête publique se déroule du lundi 17 septembre 2018 à 9h00 au 5 novembre 2018 à 16h00.